En France, nous tenons à nos traditions !  Plus insolites les unes que les autres, comme par exemple dormir séparément la veille du mariage, le cortège… mais nous ne sommes pas le seul pays à tenir à ces moments surprenants et curieux.
Découvrons dès maintenant 15 différentes traditions qui se pratiquaient ou se pratiquent encore de nos jours à travers le monde :

 

 

 Un sucre dans son gant 

En Grèce, la future mariée peut glisser un sucre dans son gant de mariée, il symbolisera la douceur de son mariage.

 

La tradition des pleurs 

En Chine, dans le peuple Tujia, les pleurs des femmes natives de la famille de la mariée sont preuves de nostalgie, la promise appartiendra dorénavant à une autre famille. Les femmes commencent à pleurer de nombreux jours avant le mariage.

 

Liés par cordon

En Inde, les mariés prennent un bain composé de 3 plantes qui leur administrent la longévité, la joie et la douceur de vivre et la fécondité. Ensuite, on leur noue deux cordons appelés « Kanganam » autours des poignets. Puis ils les garderont jusqu’a la fin de la cérémonie au temple. Finalement, de retour dans le pandel, les maris s’installent dans une balancelle où ils reçoivent les vœux des invités.

 

La bague dans le gâteau

En Argentine, le mariage est une grande fête qui dure trois jours. Mais ici, en plus du lancer de bouquet aux célibataires, le gâteau des mariés est incrusté de petits objets dont une bague reliés par des fils à l’extérieur. Chaque jeune fille célibataire doit choisir une ficelle, celle qui tire la bague sera mariée dans l’année.

 

Casser la vaisselle 

En Allemagne, la tradition dit que les proches des futurs mariés doivent venir casser un maximum de vaisselle la veille. Ainsi cela permet d’éloigner les mauvais esprits et d’éventuelles disputes à venir.

 

Répétition du mariage 

Aux Etats-Unis, la veille du mariage, les futurs époux ainsi que leurs témoins font une répétition générale de la cérémonie.

 

« Something old, Something new, Something borrowed, Something blue » 

Une des traditions utilisée en France, nous vient en réalité directement d’Angleterre. Elle consiste à ce que la mariée doit avoir sur elle : quelque chose de vieux, quelque chose de neuf, quelque chose d’emprunté et quelque chose de bleu. Ces 4 éléments représentent sa vie d’avant : le lien avec sa famille (vieux), sa nouvelle vie de femme mariée (neuf), l’amitié (l’emprunt) et la pureté et la fidélité (le bleu).

 

Jeûne des futurs mariés 

Lors d’un mariage juif, les futurs époux doivent jeûner le jour du mariage jusqu’au repas après leur union religieuse et lire durant ce temps des prières. Pour achever la cérémonie, le marié brise un verre avec son pied droit, il est symbole de souvenir de la destruction du temple de Jérusalem.

 

Porter 7 robes différentes 

Tradition musulmane, la mariée doit changer 7 fois de robes au cours de la cérémonie de mariage. Ce changement fait référence aux 7 jours de la semaine où était célébré le mariage auparavant.

 

Sauter par dessus un balai 

Tradition d’origine afro-américaine, les mariés sautent par dessus un balai normalement fait à la main. Le balai symbolise la rupture entre le passé et l’avenir. Le fait de sauter par dessus montre que vous êtes désormais unis pour toujours et allez partager l’avenir ensemble.

 

La tradition du « noircissement des mariés » 

En Écosse dans les Highlands, le ‘‘noircissement des mariés‘‘ est un rituel toujours d’actualité. Il s’agit de jeter de la mélasse, de la suie et de la farine sur les futurs mariés afin d’éloigner les mauvais esprits.

 

Le marié et sa chaussette trouée 

Au Danemark, le marié doit trouer sa chaussette : symbole de fidélité pour les Danois, car avec une chaussette trouée, aucune femme ne voudra de cet homme. Si le marié ne la troue pas lui même, ses invités s’en chargeront pour lui.

 

La vente de la cravate du marié aux enchères 

A l’instar de notre traditionnelle jarretière, en Espagne c’est la cravate du marié qui est mise aux enchères. Cela consiste à couper en morceaux la cravate du marié et à la mettre aux enchères. Cette tradition perdure encore aujourd’hui.

 

Le port de la borsa :

En Italie, la mariée porte la borsa. Il s’agit d’un petit sac dans lequel les invités sont conviés à placer des enveloppes d’argent comme cadeaux pour les nouveaux mariés. Généralement, les invités masculins ayant obtenu une danse avec la mariée lui laisseront de l’argent dans sa borsa. Une autre des traditions italiennes consiste à servir parfois jusqu’à 14 plats différents, du service des entrées jusqu’aux desserts !

 

La tradition du henné 

Tradition incontournable d’un mariage de culture orientale, la cérémonie du henné consiste à réaliser des tatouages symboliques sur les mains ainsi que les pieds de la mariée les jours précédant son mariage.

 

Et vous, connaissez-vous d’autres traditions de mariage ? N’hésitez pas à nous partager vos connaissances en commentaire 🙂

Manon – Organisatrice de souvenirs

A lire aussi :

J-7 avant le mariage : 10 conseils beauté et bien-être.

Soigner ses cheveux avant le jour J : 15 recettes « fait-maison »